FANDOM


Alice au pays des merveilles est un roman écrit par Lewis Carroll en 1865.

Intrigue

Alice s'ennuie dans son jardin lorsqu'elle voit passer un lapin blanc et le poursuit. Elle tombe dans son terrier et se retrouve dans une pièce souterraine où elle trouve un flacon contenant un liquide qui fait rétrécir et un gâteau qui fait grandir. Elle se met à pleurer et voit de nouveau le Lapin, puis redevient petite, se retrouvant dans ses larmes devenues des mares, forcée de nager avec toutes sortes d'animaux vers la terre ferme. La petite fille reste un moment avec les animaux, participant à leurs activités, puis se retrouve de nouveau seule.

Le Lapin Blanc revient et accompagne Alice dans sa maison, pensant qu'elle s'appelle Marianne. Là, elle boit de nouveau dans une bouteille et grandit au point de rester bloquée dans le bâtiment. Les domestiques lui lancent des gâteaux, elle en mange un et prend une taille de vingt centimètres avant de s'enfuir. Alice rencontrera alors un ver à soie sur un champignon. Ils discutent puis, une fois son compagnon disparu, mange des petits bouts de deux champignons. Le premier lui fait perdre son corps et le second fait s'allonger son cou jusqu'au dessus des arbres où elle discute avec un pigeon qui pense qu'elle est un serpent. La fille retrouvera une taille de lilliputienne en continuant de manger les champignons.

Alice entre dans la maison de la Duchesse où se trouvent une cuisinière et la propriétaire des lieux qui berce un bébé qu'elle appelle "cochon" et où elle entendra parler de la Reine pour la première fois. Lorsqu'il est confiée à Alice, le bébé se transforme en cochon. Elle l'abandonne sur la route puis rencontre le chat de Chester, une tête chat qui sourit, lui demande son chemin et celui-ci, après lui avoir répondu, s'évapore dans les airs. Alice se dirige vers la maison du Lièvre de Mars.

La petite fille se retrouve en compagnie du Lièvre de Mars, du Chapelier et du Loir afin de prendre un thé. Rapidement, elle se rend compte que leur discussion n'a pas de sens et les quitte alors que le Lièvre et le Chapelier essaient de faire rentrer le Loir dans un théière. Alice marche jusqu'à la première salle où elle prend un clé sur une table, ouvre une porte de vingt centimètres et mange à nouveau du champignons pour pouvoir passer. Elle se retrouve alors dans un grand jardin.

Alice voit trois jardiniers aux corps de cartes en train de peindre des roses blanches en rouges. La Reine les surprend et leur fait couper la tête. Commence une partie de croquet où les maillets sont des flamands vivants, les boules des hérissons et les arceaux des soldats courbés en deux. La Reine gagne en trichant, mais, pendant la partie, la tête du Chat réapparaît. Il y a alors une controverse entre le Roi, la Reine et le bourreau quant à la manière de couper une tête sans corps (celle du Chat).

Alice est présentée à la Tortue « Fantaisie » et le Griffon qui lui apprennent à danser le quadrille des homards. Elle leur raconte ensuite son aventure mais, alors que la Tortue essaie de lui réciter un poème, débute un procès où Alice est citée comme témoin par le Lapin Blanc. Entre temps, elle a retrouvé sa taille normale. Malheureusement pour elle, elle renverse le banc des jurés et est accusée par le Tribunal. La Reine ordonne qu'on lui coupe la tête et, malgré sa taille, les cartes se jettent sur elle. Elle se réveille alors, couchée près de sa sœur, laquelle évoque une vision de rêve d'Alice et retombe quelques instant en enfance.

Adaptations

Au cinéma

Au théâtre

A la télévision

Iconographie

Sources

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Première édition française - Notice BnF

Navigation

Œuvres du XIXe siècle
Romans
Melmoth (1820) • Le Rouge et le Noir (1830) • Notre-Dame de Paris (1831) • Claude Gueux (1834) • Melmoth réconcilié (1835) • Le Père Goriot (1835) • La Confession d'un enfant du siècle (1836) • Illusions perdues (1837-1843) • La Chartreuse de Parme (1838) • Chroniques italiennes (1839) • La Case de l'oncle Tom (1852) • Madame Bovary (1857) • Les Misérables (1862) • Voyage au centre de la Terre (1864) • Alice au Pays des Merveilles (1865) • Les Travailleurs de la mer (1866) • Thérèse Raquin (1867) • La Curée (1872) • Le Ventre de Paris (1873) • La Conquête de Plassans (1874) • Le Chancellor (1874) • Quatrevingt-treize (1874) • La Faute de l'Abbé Mouret (1876) • Les Aventures de Tom Sawyer (1876) • Son Excellence Eugène Rougon (1876) • ‎L'Assommoir (1878) • Une page d'amour (1878) • ‎Pot-Bouille (1882) • Au Bonheur des Dames (1883) • Une vie (1883) • L’Île au trésor (1883) • L'Enfant (1884) • La joie de vivre (1884) • Les Aventures de Huckleberry Finn (1884) • Bel-Ami (1885) • Germinal (1885) • L'Étrange cas du docteur Jekyll et de M. Hyde (1886) • L'Œuvre (1886) • La Terre (1887) • Le Rêve (1888) • La Bête humaine (1890) • Le portrait de Dorian Gray (1890) • L'Argent (1891) • La Débâcle (1892) • Les Aventures de Sherlock Holmes (1892) • Le Docteur Pascal (1893) • Dracula (1897)
Nouvelles & Contes
Un hivernage dans les glaces (1855) • Trois contes (1877) • Apparition (1883) • Pour une nuit d'amour (1884) • Contes du jour et de la nuit (1885) • Le Horla (1886)
Poésie
Odelettes (1834) • Les Rayons et les Ombres (1840) • Poèmes antiques (1852) • Les Chimères (1854) • Les Contemplations (1856) • Les Fleurs Du Mal (1857) • Poèmes saturniens (1866) • Fêtes galantes (1869) • Une saison en enfer (1873) • Les Villages illusoires (1895)
Théâtre
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .