FANDOM


Candide ou L’optimisme est publié en 1759 à Genève, en Suisse, et est écrite par Voltaire, auteur français du XVIIIe siècle, sous un pseudonyme emprunté à la langue allemande, celui de "Docteur RALPH". C’est un conte philosophique, c’est-à-dire un récit imaginaire qui s’inspire de la forme d’un conte pour transmettre des idées et des concepts à portée philosophique. De fait, Candide dérange : c’est un livre condamné et interdit dans de nombreux pays européens tels que la Suisse, l'Italie, l'Allemagne et d'autres encore. Jadis objet de scandale, Candide figure maintenant parmi les œuvres les plus importantes de la littérature française. Les lecteurs du monde entier découvrent, à travers cette œuvre, la pensée lumineuse du XVIIIe siècle.

Intrigue

En effet, Voltaire raconte l'histoire de Candide qui est jeune et naïf. Né en Westphalie, dans le château des Thunder-ten-tronckh, il suit alors les cours du Docteur Pangloss et tombe amoureux de la fille du baron, Cunégonde. Suite à cette "relation" le baron va le chasser du château et Candide va vivre les aventures les plus horribles: guerre, cataclysme, mort, esclavage... En outre, il critique la religion, la société, la politique, la guerre et l'esclavage, sur le mode ironique.

Sources

  1. Édition illustrée de 1778 - Consultable sur Gallica
  2. 2,0 et 2,1 Première édition - Notice Helveticat

Navigation

Œuvres du XVIIIe siècle
Romans
Candide (1759) • Les Liaisons dangereuses (1782) • Jacques le Fataliste et son Maître (1796)
Nouvelles & Contes
Zadig (1748) • Micromégas (1752) • Supplément au Voyage de Bougainville (1796)
Théâtre
Le Jeu de l'amour et du hasard (1730) • Le Barbier de Séville (1775) • Le Mariage de Figaro (1784)
Essais
L'Encyclopédie (1751-1772)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .