FANDOM


Cinna fut crée au Théâtre du Marais en 1639 et elle fut publiée pour la premiére fois en 1643 chez Toussaint Quinet. La pièce est bien une tragédie bien qu'elle ne se termine pas par la mort d'un ou de plusieurs personnages.

IntrigueModifier

Émilie est la fille de Toranius, qui a été tué par l’empereur Auguste. Émilie est tombée amoureuse de Cinna et cette dernière demande à Cinna de tuer l’empereur Auguste pour sauver son honneur sinon, elle ne l'épousera pas.

Avec l'aide de son ami Maxime, Cinna tente de mettre en œuvre un plan pour assassiner l'empereur Auguste. Ce dernier est lassé d'être sur le trône, mais Cinna et Maxime le persuade d'y rester. Il donne Émilie en mariage à Cinna.

Maxime tombe amoureux d’Émilie, cependant il ne veut pas trahir Cinna. Cinna ne veut pas tuer Auguste, car l’empereur a une confiance aveugle envers les deux hommes et Cinna ne le supporte pas, mais il ne veut pas trahir l'amour de sa vie et se résout à tuer Auguste.

Euphorbe qui est le confident de Maxime décide de le trahir et de révéler le complot organisé par Maxime et Cinna à Auguste, ce dernier fou de rage convoque Cinna bien que sa femme Livie tente de le calmer, en même temps, Maxime déclare à Émilie son amour pour elle, cependant elle va le rejeter.

Émilie retrouve Cinna devant l'empereur Auguste, elle veut se faire passer pour coupable, mais Cinna et Maxime réfutent la thèse du complot et ils accusent Euphorbe de l'avoir monté de toute pièce. Auguste pardonne aux trois personnages et ces derniers le remercient vivement pour sa clémence.

SourcesModifier

  1. 1,0 et 1,1 Première édition de la pièce - Notice BNF

NavigationModifier

Œuvres du XVIIe siècle
L'illusion comique (1635) • Le Cid (1637) • Horace (1640) • Cinna (1641) • Dom Juan (1665) • Andromaque (1667) • L'Avare (1668) • Tartuffe (1669) • Le Bourgeois Gentilhomme (1670) • Le Malade imaginaire (1673) • Iphigénie (1674) • Phèdre (1677) • La Princesse de Clèves (1678) • Les Caractères (1688)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .