FANDOM


Blossius Aemilius Dracontius (v. 455 ; v. 505), plus connu sous le nom de Dracontius, fut un poète chrétiens originaire de Carthage ayant principalement écrit vers la fin du Ve siècle ap. J-C.

Biographie Modifier

Dracontius vit le jour dans une riche famille de propriétaires terriens carthaginois. Il fut dans sa jeunesse l'élève d'un célèbre grammairien nommé Felicianus, et après avoir acquit les faveurs du proconsul Pacideius, vécut une vie prospère en exerçant le métier d'avocat.

Cependant, la conquête du pays par le peuple Vandale marqua un tournant dans sa vie. Si au départ il lui fut permis de conserver ses terres, il s'attira bientôt les foudres du nouveau roi à cause de son sentiment de patriotisme envers le peuple romano-byzantin.

La suite de sa vie demeure assez floue, mais la découverte de certains de ses écrits à Bobbio laisse suggérer qu'il obtint le pardon du roi, avant de migrer vers le nord de l'Italie.

Œuvres Modifier

  • De laudibus Dei, son chef d'oeuvre et la plus grande partie de son travail, séparée en trois livres.
  • Satisfactio, un ensemble de 158 vers élégiaques probablement adressé au roi Gunthamund, celui-là même qui l'emprisonna.
  • Carmina Minora, un ensemble d’exercices scolaires et de déclamations rhétoriques. Elle contient également une préface dédiée à Felicianus, son tuteur.
  • Orestis Trageodia, dont on lui attribue la paternité.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .