FANDOM


IntroductionModifier

Liste de figuresModifier

L'OxymoreModifier

L'oxymore ou oxymoron (on la nomme encore parfois "alliance de mots") est une figure de style qui consiste à mettre en relation syntaxique deux termes antonymiques. Le mot "oxymore" est lui-même une réalisation de la figure. Il vient du grec "oxus" (subtil, malin, spirituel) et "mauros" (idiot, stupide).

Par exemple :

  • Dans une relation nom + adjectif épithète :
« Porte le Soleil noir de la Mélancolie." »

— Gérard de Nerval, "El Desdichado", in Les Chimères, 1854

L'adjectif qui affecte le nom n'est pas compatible, si bien que la réalité évoquée semble inconcevable et réclame une interprétation. Il ne s'agit pas de se demander ce qu'est un soleil noir, mais de comprendre ce que le poète souhaite faire entendre.

  • Dans une relation nom + complément de nom : « Deuil au Paradis », titre d'un ouvrage de J. Goytisolo, paru en 1955.
  • Dans une relation verbe + complément circonstanciel : « Elle se hâte avec lenteur » (La Fontaine, « Le Lièvre et la Tortue », Fables, Livre VI)

Autres exemplesModifier

« Cette obscure clarté qui tombe des étoiles » (Corneille, Le Cid)

« Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés » (Baudelaire, Les Fleurs Du Mal)

« Cette petite grande âme venait de s'envoler. » (Hugo, Les Misérables)

« Candide, qui tremblait comme un philosophe, se cacha du mieux qu'il put pendant cette boucherie héroïque. » (Voltaire, Candide)

SourcesModifier


NavigationModifier

Divers
Procédés littéraires
Art poétiqueDramaturgieDiscours rapportésFigures de styleTemps du récitVersification
Registres littéraires
DidactiqueIronieSatire
Genres littéraires
Comédie au XVIIe sièclePamphlet
Mouvements littéraires
Romantisme
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .