FANDOM


Geoffroi de Villehardouin

Geoffroi de Villehardouin (vers 1150 - entre décembre 1212 et juillet 1218) est un chroniqueur et chevalier croisé du Moyen Âge central.[1]

Biographie Modifier

Il est né au château de Villehardouin (Aube, France), situé à 30 kilomètres environ à l’Est de Troyes, entre Arcis-sur-Aube et Bar-sur-Aube, à une date inconnue, entre les années 1150 et 1164. Tout ce que nous savons de lui, avant son départ pour la IVe croisade, c’est qu’il fut sénéchal de Champagne, à partir de 1191. Son fils Erard ayant pris, en 1213, le titre de seigneur de Villehardouin, on peut présumer que cette année là, Geoffroi est mort à Messinople (Mosynopolis), en Thrace.

En novembre 1199, Villehardouin se croise à l’appel de Foulques de Neuilly. En février 1201, quelques mois avant la mort de son suzerain, il est chargé par Thibaut III de Champagne de préparer et négocier le transport des Croisés vers la Palestine auprès de la République de Venise. Cette croisade, partie à l’origine pour délivrer Jérusalem devait aboutir à la prise de Constantinople et à la fondation d’un éphémère Empire latin de Constantinople. Il participe en 1204 à la prise de la ville et reçoit du nouvel empereur Baudouin Ier de Flandre le titre de maréchal de Romanie (c’est-à-dire de Grèce). Après la défaite de la bataille d’Andrinople en 1205 il montra ses talents de stratège en sauvant l’armée croisée. En 1207, Boniface de Montferrat, roi de Thessalonique lui donna le fief de Messinople.[2]

Œuvres connues Modifier

  • Quatrième croisade

Références Modifier


Erreur de référence : Des balises <ref> existent, mais aucune balise <references/> n’a été trouvée.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .