FANDOM


Le Barbier de Séville ou La Précaution inutile est une pièce de théâtre écrite par Beaumarchais en 1775. Il est le premier volume de la trilogie théâtrale comportant Le Mariage de Figaro puis La Mère coupable. Il s'agit d'une comédie en 4 actes et en prose.

IntrigueModifier

Le jeune comte Almaviva est épris de Rosine, la pupille du docteur Bartholo, barbon qui la séquestre et compte bien l’épouser. Sous le nom de Lindor, il donne des sérénades à sa belle. Un heureux hasard fait qu’il rencontre Figaro, son ancien valet établi comme barbier à Séville, qui a ses entrées chez Bartholo. Son esprit inventif va permettre d’introduire Almaviva auprès de Rosine sous de fausses identités. Rosine, répondant à l’amour de Lindor, lui transmet une lettre par l'intermédiaire de Figaro. Le fourbe don Bazile, maître à chanter de Rosine, révèle à Bartholo les projets d’Almaviva. Celui-ci, déguisé en soldat, se présente chez Bartholo et parvient à glisser une lettre à Rosine. Mais Bartholo s’en est aperçu. Lorsqu’il exige de voir la lettre, elle feint l’indignation et parle de s’enfuir ; Bartholo va fermer la porte ; mettant à profit cet instant d’inattention, Rosine retourne la situation et se joue du barbon en comédienne accomplie. Le comte se présente sous un nouveau déguisement, celui du bachelier Alonzo, élève de Bazile qui serait malade et l’aurait chargé de le remplacer pour la leçon de musique de Rosine…

Personnages Modifier

  • Rosine : Pupille de Bartholo
  • Docteur Bartholo : Tuteur de Rosine
  • Bazile : Ecclésiastique ; Professeur de musique de Rosine ; Conseiller de Bartholo
  • Comte Almaviva : Seigneur espagnol touché par le charme de Rosine
  • Figaro : Barbier, écrivain, musicien

Adaptations Modifier

OpéraModifier

  • Il barbiere di Siviglia, ovvero La precauzione inutile de Giovanni Paisiello (1782)
  • Il barbiere di Siviglia de Gioachino Rossini (1816)

SourcesModifier

  1. Édition originale - Consultable sur Gallica
  2. 2,0 et 2,1 Première édition - Notice BnF

NavigationModifier

Œuvres du XVIIIe siècle
Romans
Candide (1759) • Les Liaisons dangereuses (1782) • Jacques le Fataliste et son Maître (1796)
Nouvelles & Contes
Zadig (1748) • Micromégas (1752) • Supplément au Voyage de Bougainville (1796)
Théâtre
Le Jeu de l'amour et du hasard (1730) • Le Barbier de Séville (1775) • Le Mariage de Figaro (1784)
Essais
L'Encyclopédie (1751-1772)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .