FANDOM


Le Rouge et le Noir, ou Chroniques de 1830, est un roman écrit par Stendhal en 1830.

IntrigueModifier

Typique du réalisme, il met en scène Julien Sorel qui, comme dans tant d'autres personnages du XIXe siècle, est un provincial qui tente sa chance à Paris. Étant sous la protection du curé Chélan, il devient percepteur des enfants de Monsieur de Rênal, maire de Vérrières. Ce bel admirateur de Napoléon y a une aventure avec Mme de Rênal, qui en tombe profondément amoureuse.

Élisa, servante de la famille dont Julien a repoussé les avances, fait courir une rumeur sur la relation entre Mme de Rênal et Julien, tant et si bien que M. de Rênal reçoit une lettre anonyme lui dévoilant la vérité. S'il n'est pas totalement convaincu, il décide néanmoins de congédier Julien. Il se rend au séminaire de Besançon, où il est premier élève, haï par ses compagnons mais très aimé par l'Abbé Pirard, qui le recommande au marquis de la Mole, à Paris. Avant d'y aller, il se rend clandestinement chez Mme de Rênal qui, bien qu'elle ait essayé de se repentir, l'aime toujours.

À Paris, Julien se révèle être un secrétaire efficace, et devient un homme à la mode. Il attire Mathilde de la Mole, qui la trouve différent de la société ennuyeuse par son ambition. Celle-ci tombe enceinte et décide de s'enfuir avec lui, prise d'un amour fou, et son père n'a pas d'autre choix que de faire de Julien un lieutenant des hussards, devenant Julien Sorel de la Vernaye.

Pourtant, le confesseur de Mme de Rênal lui fait écrire une lettre où elle dénonce julien comme un être vicieux et appâté par le gain qui aurait séduit Mathilde pour son argent. le marquis de la Mole annule donc son consentement, et Julien, fou de rage, tire une balle sur Mme de Rênal dans une église, qui en réchappe. Emprisonné, il attend son jugement. Mathilde et Mme de Rênal (qui en est malgré tout toujours amoureuse) essaieront de convaincre le jury. Mais, après un mauvais discours de Julien, il est finalement condamné à mort. Mathilde embrasse sa tête rachetée au bourreau, et Mme de Rênal meurt peu de temps après.

AdaptationsModifier

Au théâtreModifier

  • Albert-André LHEUREUX, Le rouge et le noir, Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, 1972
  • Alain ILLEL, Le rouge et le noir, Tai Théâtre d'Essai à Paris, 1981
  • Georges LAVAUDANT, La Neige ou le Bleu : une vie de Stendhal, Maison de la Culture à Grenoble, 1983
  • Renata SCANT, Le rouge et le noir, Tarbes, 1983

Au cinémaModifier

  • Claude AUTANT-LARA, Le rouge et le noir : deuxième époque, 1954

A la télévisionModifier

  • Jean-Daniel VERHAEGHE, Le rouge et le noir, 1983
  • Roland COSTE, Stendhal : Le Rouge et le Noir, 1983

IconographieModifier

SourcesModifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Couvertures de la première édition de 1831 - Notice BnF
  2. 2,00, 2,01, 2,02, 2,03, 2,04, 2,05, 2,06, 2,07, 2,08, 2,09, 2,10, 2,11, 2,12, 2,13, 2,14, 2,15, 2,16, 2,17, 2,18, 2,19, 2,20, 2,21, 2,22, 2,23, 2,24, 2,25, 2,26, 2,27, 2,28, 2,29, 2,30, 2,31, 2,32, 2,33, 2,34, 2,35, 2,36, 2,37, 2,38, 2,39, 2,40, 2,41, 2,42 et 2,43 Édition de 1884 - Notice BnF

NavigationModifier

Œuvres du XIXe siècle
Romans
Melmoth (1820) • Le Rouge et le Noir (1830) • Notre-Dame de Paris (1831) • Claude Gueux (1834) • Melmoth réconcilié (1835) • Le Père Goriot (1835) • La Confession d'un enfant du siècle (1836) • Illusions perdues (1837-1843) • La Chartreuse de Parme (1838) • Chroniques italiennes (1839) • La Case de l'oncle Tom (1852) • Madame Bovary (1857) • Les Misérables (1862) • Voyage au centre de la Terre (1864) • Alice au Pays des Merveilles (1865) • Les Travailleurs de la mer (1866) • Thérèse Raquin (1867) • La Curée (1872) • Le Ventre de Paris (1873) • La Conquête de Plassans (1874) • Le Chancellor (1874) • Quatrevingt-treize (1874) • La Faute de l'Abbé Mouret (1876) • Les Aventures de Tom Sawyer (1876) • Son Excellence Eugène Rougon (1876) • ‎L'Assommoir (1878) • Une page d'amour (1878) • ‎Pot-Bouille (1882) • Au Bonheur des Dames (1883) • Une vie (1883) • L’Île au trésor (1883) • L'Enfant (1884) • La joie de vivre (1884) • Les Aventures de Huckleberry Finn (1884) • Bel-Ami (1885) • Germinal (1885) • L'Étrange cas du docteur Jekyll et de M. Hyde (1886) • L'Œuvre (1886) • La Terre (1887) • Le Rêve (1888) • La Bête humaine (1890) • Le portrait de Dorian Gray (1890) • L'Argent (1891) • La Débâcle (1892) • Les Aventures de Sherlock Holmes (1892) • Le Docteur Pascal (1893) • Dracula (1897)
Nouvelles & Contes
Chroniques italiennes (1855) • Un hivernage dans les glaces (1855) • Trois contes (1877) • Apparition (1883) • Pour une nuit d'amour (1884) • Contes du jour et de la nuit (1885) • Le Horla (1886)
Poésie
Odelettes (1834) • Les Rayons et les Ombres (1840) • Poèmes antiques (1852) • Les Chimères (1854) • Les Contemplations (1856) • Les Fleurs Du Mal (1857) • Poèmes saturniens (1866) • Fêtes galantes (1869) • Une saison en enfer (1873) • Les Villages illusoires (1895)
Théâtre
Cyrano de Bergerac (1897)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .