FANDOM


«

Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin
De venir dans ma chambre un peu chaque matin ;
Je l'attendais ainsi qu'un rayon qu'on espère ;
Elle entrait et disait : Bonjour, mon petit père ;
Prenait ma plume, ouvrait mes livres, s'essayait
Sur mon lit, dérangeait mes papiers, et riait,
Puis soudain s'en allait comme un oiseau qui passe.
Alors, je reprenais, la tête un peu moins lasse,
Mon oeuvre interrompue, et, tout en écrivant,
Parmi mes manuscrits, je rencontrais souvent
Quelque arabesque folle qu'elle avait tracée,
Et mainte page blanche entre ses mains froissées
Où, je ne sais comment, venait mes plus doux vers,
Elle aimait Dieu, les fleurs, les astres, les prés verts,
Et c'était un esprit avant d'être une femme.
Son regard reflétait la clarté de son âme.
Elle me consultait sur tout à tous moments.
Oh ! que de soirs d'hiver radieux et charmants
Passés à raisonner langue, histoire et grammaire,
Mes quatre enfants groupés sur mes genoux, leur mère
Tout près, quelques amis causant au coin du feu !
J'appelais cette vie être content de peu !
Et dire qu'elle est morte ! Hélas ! que Dieu m'assiste !
Je n'étais jamais gai uqand je la sentais triste ;
J'étais morne au milieu du bal le plus joyeux
Si j'avais, en partant, vu quelque ombre en ses yeux.

»

— Livre quatrième - PAUCA MEÆ, V.

Les Contemplations est un recueil de poèmes de Victor Hugo, publié en 1856. Il est composé de 158 poèmes rassemblés en six livres.

La plupart de ces poèmes ont été écrits entre 1841 et 1855, mais les poèmes les plus anciens de ce recueil datent de 1830. Les Contemplations est un recueil du souvenir, de l’amour, de la joie mais aussi de la mort, du deuil et même d'une certaine foi mystique. Le souvenir, surtout, y prend une place prépondérante, puisque Victor Hugo y expérimente le genre de l'autobiographie versifiée. Ce recueil est également un hommage à sa fille Léopoldine Hugo, morte noyée dans la Seine à Paris.

ArchitectureModifier

Livre quatrième - PAUCA MEÆ Modifier

Léopoldine-Hugo01

Léopoldine Hugo, peinte par Auguste de Châtillon en 1836, le jour de sa première communion.

SourcesModifier

  1. Édition originale - Consultable sur Gallica
  2. 2,0 et 2,1 Première édition - Notice BnF

NavigationModifier

Œuvres du XIXe siècle
Romans
Melmoth (1820) • Le Rouge et le Noir (1830) • Notre-Dame de Paris (1831) • Claude Gueux (1834) • Melmoth réconcilié (1835) • Le Père Goriot (1835) • La Confession d'un enfant du siècle (1836) • Illusions perdues (1837-1843) • La Chartreuse de Parme (1838) • Chroniques italiennes (1839) • La Case de l'oncle Tom (1852) • Madame Bovary (1857) • Les Misérables (1862) • Voyage au centre de la Terre (1864) • Alice au Pays des Merveilles (1865) • Les Travailleurs de la mer (1866) • Thérèse Raquin (1867) • La Curée (1872) • Le Ventre de Paris (1873) • La Conquête de Plassans (1874) • Le Chancellor (1874) • Quatrevingt-treize (1874) • La Faute de l'Abbé Mouret (1876) • Les Aventures de Tom Sawyer (1876) • Son Excellence Eugène Rougon (1876) • ‎L'Assommoir (1878) • Une page d'amour (1878) • ‎Pot-Bouille (1882) • Au Bonheur des Dames (1883) • Une vie (1883) • L’Île au trésor (1883) • L'Enfant (1884) • La joie de vivre (1884) • Les Aventures de Huckleberry Finn (1884) • Bel-Ami (1885) • Germinal (1885) • L'Étrange cas du docteur Jekyll et de M. Hyde (1886) • L'Œuvre (1886) • La Terre (1887) • Le Rêve (1888) • La Bête humaine (1890) • Le portrait de Dorian Gray (1890) • L'Argent (1891) • La Débâcle (1892) • Les Aventures de Sherlock Holmes (1892) • Le Docteur Pascal (1893) • Dracula (1897)
Nouvelles & Contes
Un hivernage dans les glaces (1855) • Trois contes (1877) • Apparition (1883) • Pour une nuit d'amour (1884) • Contes du jour et de la nuit (1885) • Le Horla (1886)
Poésie
Odelettes (1834) • Les Rayons et les Ombres (1840) • Poèmes antiques (1852) • Les Chimères (1854) • Les Contemplations (1856) • Les Fleurs Du Mal (1857) • Poèmes saturniens (1866) • Fêtes galantes (1869) • Une saison en enfer (1873) • Les Villages illusoires (1895)
Théâtre
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .