écrit pas Victor Hugo

6342755-M.jpg

Printemps[modifier | modifier le wikicode]

Tout est lumière, tout est joie.

L'araignée au pied diligent

Attache aux tulipes de soie

Les rondes dentelles d'argent.


La frissonnante libellule

Mire les globes de ses yeux

Dans l'étang splendide où pullule

Tout un monde mystérieux !


La rose semble, rajeunie,

S'accoupler au bouton vermeil ;

L'oiseau chante plein d'harmonie

Dans les rameaux pleins de soleil. [...]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.