FANDOM



Sa vie

Pierre Corneille, aussi appelé « le Grand Corneille » ou « Corneille l'aîné », est né le 6 juin 1606 à Rouen, mort de 1er octobre 1684 à Paris.Il est un grands dramaturge et poète français du 17ème siècle.Il est originaire d'une famille de magistrats et est l'aîné de cinq frères et sœurs, d'où son surnom. Son père est maître des eaux et forets et sa mère est la fille d'un avocat. Il accomplit ses études secondaires chez les jésuites et se destine à une carrière d'avocat, en 1626. Deux ans après, son père lui met à sa charge deux minimes affaires, mais Pierre, renonce à plaider, à cause de sa timidité de son manque de l'éloquence.

Il se tourna alors vers son autre activité, la littérature. Il écrit sa première œuvre en 1626, "Mélite", une comédie. Cette pièce eu suffisamment de succès, pour que Corneille se décide à entreprendre une carrière dans le théâtre, alors qu'il n'a seulement 23 ans.De 1630 à 1636 il écrit surtout des comédies, dont "l'illusion comique". En Janvier 1637, il écrit "Le Cid", une pièce de tragi-comédie qui fut un triomphe. Ce succès est une date importante dans la carrière de l'auteur. Pourtant alors que la pièce le consacre comme le maître incontesté de la dramaturgie, Corneille doit affronter la jalousie de ses rivaux. Ceux-ci déclenchent une polémique que l'on appellera "la querelle du Cid". Ils lui reprochent tour à tour d'avoir copié abusivement Guillen de Castro, un auteur espagnol et de n'avoir pas respecté les règles d'or du théâtre classique.

Corneille restera silencieux près de 3 ans, avant d'écrire son second succès, Horace, une tragédie romaine, en 1640.Corneille écrira principalement des tragédies, et on en compte de 17. Il épousera en 1641, une jeune aristocrate, Marie de Lampérière, fille de Matthieu de Lampérière, lieutenant-général des Andelys. De ce mariage naîtront sept enfants.Les années quarante sont les années de gloire de Corneille. Célébré par le public, financé par le pouvoir, il connaît une décennie éclatante.Corneille est reçu à l'Académie française en 1647. Les quatre années qui suivent vont être des années difficiles pour Corneille, puisque celui-ci subira deux échecs de publication "Don Sanche D'Aragon", "Pertharite". Il perd également sa charge de procureur général des Etats de Normandie, et n'a plus de fonctions officielle.En 1659, Corneille revient au théâtre avec "Œdipe", une tragédie, qui sera un succès.

Mais vers 1670, Il commence à voir en Racine, un grand rival. Ce dernier en effet connu un triomphe avec "Andromaque", égal à celui de Corneille avec "Le Cid", trente ans plus tôt.Et en 1670, Corneille et Racine, sortirent une pièce sur le même thème. L’œuvre de Racine connu un bien grand meilleur succès que celle de Corneille. Dans les dix dernières années de sa vie, Corneille dût subir deux échecs, et se résolu à cesser d'être un auteur dramatique. Mais ses œuvres les plus reconnues, sont souvent représentées à Versailles. Pierre Corneille meurt à Paris, le 1er Octobre 1684.

Son œuvre

Les dates correspondent à la première représentation de chaque pièce.

  • 1635 : Médée
  • 1640 : Horace
  • 1641 : Cinna
  • 1642 : Polyeucte
  • 1643 : La Mort de Pompée
  • 1644 : Rodogune
  • 1646 : Théodore
  • 1647 : Héraclius
  • 1651 : Nicomède
  • 1651 : Pertharite
  • 1659 : Œdipe
  • 1662 : Sertorius
  • 1663 : Sophonisbe
  • 1664 : Othon
  • 1667 : Attila
  • 1670 : Tite et Bérénice
  • 1671 : Psyché, mise en vers d'une pièce de Molière écrite en prose.
  • 1674 : Suréna

  • 1629 : Mélite
  • 1633 : La Galerie du Palais
  • 1634 : La Place royale
  • 1644 : Le Menteur
  • 1645 : La Suite du Menteur
  • 1672 : Pulchérie

  • 1634 : La Suivante
  • 1649 : Don Sanche d’Aragon
  • 1650 : Andromède, pièce à machine.
  • 1660 : La Toison d'or
  • 1666 : Agésilas

  • Entre 1651 et 1659 : L'imitation de Jésus-Christ
  • 1665 : Louanges de la Sainte Vierge

Iconographie

Sur l'auteur

Livres
  • 1775 – Épître à Corneille, Au sujet de Sa statue, qui doit être placée dans la nouvelle Salle de Spectacle de Rouen[13] par David Duval de Sanadon
  • 1808 – Éloge de Pierre Corneille, discours de Victorin Fabre
  • 1852 – Corneille et son temps : étude littéraire[14] par François Guizot
  • 1855 – Histoire de la vie et des ouvrages de P. Corneille[15] par Jules Taschereau
  • 1868 – Nouveaux documents inédits sur le patrimoine de Pierre Corneille[16] par Albert Tougard
  • 1876 – Corneille inconnu[17] par Jules Levallois
  • 1883 – Pierre Corneille : auteurs dramatiques qui l'ont précédé, règne de Louis XIII, vie, famille, théâtre de Corneille[18] par C. L. R. Lebrun
  • 1884 – Deuxième centenaire de Pierre Corneille célébré à Rouen, le 12 octobre 1884[19] discours de Gaston Boissier
    • Pierre Corneille, 1606-1684, ses dernières années, sa mort, ses descendants[20] par Arthur Heulhard
  • 1885 – Corneille expliqué aux enfants[21] par Émile Faguet
    • Deuxième centenaire de Pierre Corneille : la séance du 19 mars 1885 à l'archevêché de Rouen[22] par l'abbé Julien Loth
  • 1888 – Points obscurs et nouveaux de la vie de Pierre Corneille : étude historique et critique, avec pièces justificatives[23] par François Bouquet
  • 1889 – Corneille par par Antoine Ricard
  • 1898 – Corneille par Gustave Lanson
  • 1909 – 1606-1906. Les Fêtes du IIIe centenaire de Pierre Corneille[24] par Georges Dubosc et Henri Paulme
  • 1918 – Pierre Corneille[25] par Auguste Dorchain
  • 1923 – Maître Pierre Corneille, avocat[26], conférence faite au Palais de justice de Rouen par Émile de Saint-Auban
  • 1931 – Corneille, un grand poète malheureux par François Montagnon
  • 1936 – Pierre Corneille intime par Armand Le Corbeiller
  • 1938 – Pierre Corneille par Robert Brasillach
  • 1943 – Grandeur de Corneille et de son temps (Corneilles Ethos in der Ara Ludwigs XIV : eine Studie) par Reinhold Schneider
  • 1944 – Corneille et notre France par André Delacour
  • 1945 – Corneille par Léon Lemonnier
  • 1949 – La vieillesse de Corneille, 1658-1684 par Georges Couton
  • 1951 – Corneille et la Fronde : théâtre et politique il y a trois siècles par Georges Couton
  • 1958 – Corneille par Georges Couton
  • 1971 – Corneille devant trois siècles : opinion des principaux écrivains des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles[27] par Roger Le Brun
    • Lexique comparé de la langue de Corneille et de la langue du XVIIe siècle en général[28] par Frédéric Godefroy
  • 1972 – Corneille dramaturge : essai par Bernard Dort
    • Recueil des textes et des documents du XVIIe siècle relatifs à Corneille par Georges Mongrédien
  • 1977 – La dramaturgie de Corneille par Marie-Odile Sweetser
  • 1978 – Les Comédies de Corneille : une psycholecture par Han Verhoeff
  • 1981 – Corneille par Louis Herland
  • 1982 – Corneille et la dialectique du héros par Serge Doubrovsky
  • 1984 – Corneille et la Vertu de prudence par Germain Poirier
    • Corneille ou la Vie méconnue du Shakespeare français par René Guerdan
    • Le Théâtre de Corneille par Jacques Scherer
  • 1988 – Autobiographiques : de Corneille à Sartre par Serge Doubrovsky
  • 1989 – Pierre Corneille et la naissance du genre comique, 1629-1636 : étude dramaturgique par Gabriel Conesa
  • 1994 – Corneille : biographie, étude de l’œuvre par Maria Vignes
    • L'Auguste de Corneille : réalité et mythe par Ginette Bonnabaud
  • 1995 – Corneille : des repères pour situer l'auteur et ses écrits par Pascale Gomez-Bassette
    • Dissertations contre Corneille par l'abbé d'Aubignac, éd. critique par Nicholas Hammond et Michael Hawcroft
  • 1996 – Essai de génétique théâtrale : Corneille à l’œuvre par Georges Forestier
  • 1997 – Pierre Corneille en son temps et en son œuvre : enquête sur un poète de théâtre au XVIIe siècle par André Le Gall
    • La Rome de Corneille : mythes et réalités par Reginald Fraser Amonoo
  • 1998 – Corneille, le sens d'une dramaturgie par Georges Forestier
  • 2000 – Pierre Corneille à l'image et semblance de François de Sales : la générosité, fille de la foi par Claire Cerasi
  • 2001 – Molière-Corneille : les mensonges d'une légende par Philippe Vidal
  • 2002 – Corneille et la dramaturgie espagnole par Liliane Picciola
    • Corneille et le monologue : une interrogation sur le héros par Mariette Cuénin-Lieber
    • Mètre et rythmes du vers classique : Corneille et Racine par Valérie Beaudouin
  • 2003 – Corneille dans l'ombre de Molière : histoire d'une découverte par Dominique Labbé
    • Les débuts de P. Corneille par Louis Rivaille
    • Trois Normands : Pierre Corneille, Gustave Flaubert, Guy de Maupassant : études documentaires par Georges Dubosc
  • 2005 – Corneille par Anne Cassou-Noguès
    • Corneille par Roger Parisot
    • Les maisons de Pierre Corneille : maison des champs, maison des villes par François Vicaire, photographies de Jean-François Lange
    • Moi, Pierre Corneille par Christian Biet
  • 2006 – "Ôte-moi d'un doute" : l'énigme Corneille-Molière par Jean-Paul Goujon, Jean-Jacques Lefrère
    • Pierre Corneille par Alain Niderst
    • Pierre Corneille en son temps par Philippe Priol
  • 2007 – L'affaire Corneille-Molière ou Molière prête-nom de Corneille et bouffon du roi : biographies associées de Corneille et Molière par Denis Boissier
  • 2008 – Corneille à l'école républicaine : du mythe héroïque à l'imaginaire politique en France, 1800-1950 par Ralph Albanese
    • Tout savoir sur l'affaire Corneille-Molière par Denis Boissier
  • 2010 – Pierre Corneille, le héros et le roi : stratégies d'héroïsation dans le théâtre cornélien, dynamisation de l'action et caractérisation problématique du héros thèse de Emmanuel Minel
  • 2012 – Pratiques de Corneille, sous la direction de Myriam Dufour-Maître
  • 2017 – Corneille, le destin d'un écrivain de théâtre par François Lasserre
  • 2019 – Corneille entre les lignes par François Lasserre

Sources

  1. 1,00, 1,01, 1,02, 1,03, 1,04, 1,05, 1,06, 1,07, 1,08, 1,09, 1,10, 1,11, 1,12, 1,13 et 1,14 Documents iconographiques - Notice BnF
  2. Document iconographique - Notice BnF
  3. Document iconographique - Notice BnF
  4. Document iconogrpaphique - Notice BnF
  5. Document iconographique - Notice BnF
  6. Document iconographique - Notice BnF
  7. Document iconographique - Notice BnF
  8. Document iconographique - Notice BnF
  9. Document iconographique - Notice BnF
  10. Document iconographique - Notice BnF
  11. Document iconographie - Notice BnF
  12. Document iconographique - Notice BnF
  13. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  14. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  15. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  16. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  17. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  18. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  19. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  20. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  21. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  22. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  23. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  24. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  25. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  26. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  27. Consultable sur Gallica - Notice Bnf
  28. Consultable sur Gallica - Notice Bnf

Navigation

Écrivains
Antiquité
AristophaneDracontiusEschyleEsopeEuripideHomèreAemilius MacerOvidePlauteSophocleTite-LiveVirgile
Moyen-Âge
Alexandre de BernayThomas d'Angleterre Benoît de Sainte-MaureBernard de VentadourBéroulBlondel de NesleJean BodelRobert de BoronChrétien de TroyesConon de BéthuneEudes de DeuilGace BruléGauthier de CoincyGeoffroi de VillehardouinHélinand de FroidmontThomas MaloryMarie de FranceGeoffroy de MonmouthCharles d'OrléansMarco PoloRudakiWace
XVIe siècle
Joachim du BellayClément MarotMichel de MontaigneThomas MoreFrançois RabelaisPierre de Ronsard
XVIIe siècle
Nicolas BoileauPierre CorneilleJean de La FontaineMolièreCharles PerraultJean RacinePierre Roullé‎Madame de SévignéWilliam Shakespeare
XVIIIe siècle
BeaumarchaisDaniel DefoeDenis DiderotPierre Choderlos de LaclosMarivauxMontesquieuJean-Jacques RousseauVoltaire
XIXe siècle
Hans Christian AndersenHonoré de BalzacThéodore de BanvilleCharles BaudelaireLewis CarrollChateaubriandTristan CorbièreGeorges CourtelineGeorges FeydeauGustave FlaubertGypVictor HugoAlphonse de LamartineLeconte de LisleJean LorrainStéphane MallarméGuy de MaupassantAlbert MératAlfred de MussetGérard de NervalEdgar Allan PoeArthur RimbaudStendhalRobert Louis StevensonJules VallèsEmile Verhaeren‎Paul Verlaine‎Jules VerneÉmile Zola
XXe siècle
Henri AmourouxGuillaume ApollinaireSamuel BeckettErwan BergotJorge Luis BorgesHenri BoscoAlbert CamusFrancis CarcoMaurice CarêmeLouis-Ferdinand CélineJacques CharpentreauRobert DesnosBirago DiopConan DoyleRoland DubillardBret Easton EllisAchille EssebacEugène GuillevicAbel Hermant‎Michel HonakerEugène IonescoMax JacobJean JoubertJoseph KesselJean-Marie Gustave Le ClézioGaston LerouxJack LondonJean-Luc MoreauNorgeGeorges PerecJacques PrévertRaymond QueneauJean RenautJacques Roubaud‎Claude RoyCornelius RyanAntoine de Saint-ExupéryJean-Paul Sartre‎Léopold Sédar SenghorJules SupervielleJean Tardieu Michel Tournier ‎Boris VianJoseph Zobel
XXIe siècle
Édith AzamHugues BeaujardFrédéric BeigbederChristophe BesseBéatrice BottetJean-François ChabasLaurent CorvaisierMarc DugainTimothée de Fombelle Anna GavaldaEliza GéhinPhilippe Grimbert‎Jean-Marie HenryFelice HolmanMichel HouellebecqJoël JouanneauÉdouard LouisDorota MasłowskaHélène MontardreSusie Morgenstern ‎Michael MorpurgoChristel MouchardMarie-Aude MurailBéatrice NicomèdeVirginie Ollagnier‎Jean-Michel PayetLolita PilleEmmanuelle PireyreFrançois PlaceMichel QuintPam Munoz RyanLydie SalvayreAlain SerresLouise SimardJean-Pierre SiméonAbdellah Taïa
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .