Renarde-woman est un roman canadien de langue française écrit par Marc-Antoine Gagnier et publié le mardi 15 août 2017. Il s'agit un premier roman pour enfants qui rend hommage aux femmes.


Présentation[modifier | modifier le wikicode]

Série romanesque[modifier | modifier le wikicode]

L'histoire raconte une jeune femme de 21 ans, Marie Rose, se déguise en une super héroïne sous le nom de Renarde-woman. Elle vis dans la ville de Kittyville qui est majoritairement composée de femmes. Elle combat le crime et qu'elle affronte ses cinq femmes super vilaines, un homme super vilain et des créatures monstrueuses, les renardes géantes, donc celles-ci ont dévoré les funérailles de sa tante Clairette Rose après être tuée par une de ces ennemies, Claudine Celault alias Robote-Face.

Marie est considérée comme « la survivante » depuis qu'elle a perdu ses parents Mona et Jean Rose qui ont été parmi les funérailles de sa tante-ci. Une potion a été produit dans le lac après que la scientifique Céra Lamignonet a laissé une goût par accident sur le camion du pétrole. Heureusement, elle a été sauvée grâce à un renard en allant s'échappé du cimetière des renards.

Pour l'instant, deux romans sont déjà publiés entre 2017 et 2018 et en cours d'écriture des quatre autres romans de la saga de Renarde-woman.

Renarde-woman (2017)[modifier | modifier le wikicode]

L'intrigue du premier roman se déroule à une année entier. 11 ans ont passé depuis la disparition des funérailles de sa tante Clairette Rose et des parents de Marie Rose. Alors devenue une jeune femme de 21 ans, Marie réussis ses exploits de sa carrière de justicière sous le nom de Renarde-woman à la suite de l'arrestation des quatre cambrioleuses masquée de la banque à Kittyville. La justicière Renarde-woman va affrontée ses premières super vilaines celles de la voleuse Flachère tantôt alliée et tantôt ennemie (Une cambrioleuse masquée au musée (chapitre 2), Les robotes (chapitre 6) et Le retour de Louise-Rose Bosenne (chapitre 8)), Jolie Jaune (La chasse à la bombe (chapitre 3), L'identité de Renarde-woman (chapitre 9) et La blessure de Renarde-woman 1re et 2e partie (chapitre 15 et 16)), Froideuse (Renarde-woman contre Froideuse (chapitre 5), Le verglas 1re et 2e partie (chapitre 10 et 11)), Robote-Face (Les robotes (chapitre 6), L'identité de Renarde-woman (chapitre 9) et La blessure de Renarde-woman 1re et 2e partie (chapitre 15 et 16)) et Soureuse (Renarde-woman contre Soureuse (chapitre 7) et Les invasions des souris (chapitre 14)). Ainsi un homme super vilain Écureuil-man (Renarde-woman contre Écureuil-man (chapitre 12)). Sans oublié ses créatures monstrueuses Les renardes géantes (Les renardes géantes (chapitre 4) et Les attaques des renardes géantes (chapitre 13)). Elle aura une partenaire Jolie Rose celle du nom de son amie d'enfance Louise-Rose Bosenne (La blessure de Renarde-woman 1re et 2e partie (chapitre 15 et 16)).

L'histoire de Noël de Renarde-woman (2018)[modifier | modifier le wikicode]

Durant le temps des fêtes, quelques jours après les derniers événements de la première saison de Renarde-woman. Celle-ci est embauchée par Le Père Noël pour une mission de sauvée sa femme, La Mère Noël qui a été kidnappée par Froideuse et les vilaines lutines (Les vilains lutins en masculin). Renarde-woman parcourt le voyage jusqu'au château des vilaines lutines, en espérant de libérée La Mère Noël afin de stopper la machine à laser glaciale de Froideuse et de continue à survivre la magie de Noël.


D'autres projets en cours d'écriture[modifier | modifier le wikicode]

Chronologie sélective[modifier | modifier le wikicode]

Analyse[modifier | modifier le wikicode]

Structure et genre[modifier | modifier le wikicode]

Univers[modifier | modifier le wikicode]

Thèmes majeurs[modifier | modifier le wikicode]

L'amour[modifier | modifier le wikicode]

Pouvoir et libre arbitre[modifier | modifier le wikicode]

Loyauté[modifier | modifier le wikicode]

Écriture[modifier | modifier le wikicode]

Origine[modifier | modifier le wikicode]

En février 2007, alors qu'il n'a que 14 ans, Marc-Antoine Gagnier a commencé de regardé quelques épisode de la première saison de la websérie animée américaine de Gotham Girls sur l'ordinateur de son oncle Mario pendant celui-ci avait travaille à la ferme. Il a eu soudainement pour la première fois l'idée d'une ville qui est majoritairement composée de femmes avant de trouvée d'abord une super héroïne sous le nom d'abord de Chat-fille.

L'auteur commence à rédiger des synopsis d'histoires comme des épisodes sous le titre de Chat-fille. Il faudra attendre dès l'âge de 19 ans que l'auteur commence à écrire quelques nombreux chapitres pour créé son deuxième roman sous le titre de Renarde-woman, en raison que son personnage Chat-fille pense trop au similaire d'un personnage DC Comics Catwoman, l'ennemie de Batman. Il termine ses 16 chapitres au complet environ au printemps 2012.

À l'âge de 21 ans, il écrit son deuxième roman de la saga de Renarde-woman de L'histoire de Noël de Renarde-woman.


Publication[modifier | modifier le wikicode]

Impact culturel et social[modifier | modifier le wikicode]

Controverses[modifier | modifier le wikicode]

Adaptations[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 Première édition canadienne - Notice Aurora

Navigation[modifier | modifier le wikicode]

ŒUVRES DU XXIe SIÈCLE
Romans
Wiggins (1992-2006) • De mémoire de petit garçon (2000) • Le royaume de Kensuké (2000) • Les éperons de la liberté (2000) • Petite Plume (2002) • La Guerre des Clans (depuis 2003) • Le Soldat Peaceful (2003) • Le Col des Mille Larmes (2004) • Le seigneur sans visage (2004) • Le grimoire au rubis (2005) • La princesse africaine (2006-2007) • Tobie Lolness (2006-2007) • Océania (2007-2011) • Je suis la fille du voleur (2008) • Ulysse from Bagdad (2008) • Malo de Lange (2009-2012) • 2065 (2010-2011) • Eliza et le petit-duc (2010) • Les aventures de Majid (2010-2017) • L'agence Pinkerton (2011-2013) • Gardiens des Cités Perdues (depuis 2012) • Swing à Berlin (2012) • Le Quatrième Mur (2013) • Soumission (2015) • Renarde-woman (2017)
Poésie
Une pluie de poésie (2001) • Poèmes à saute-mouton (2003) • Dis-moi un poème qui espère (2004) • Histoires en poésie (2004-2007) • Métamorphoses, petite fabrique de poésie (2005) • Poésie, j'écris ton nom (2010)
Théâtre
L'enfant cachée dans l'encrier (2009)
Essais
Le Suicide Français (2014) • Décadence (2017)
BD & Albums
One Piece (depuis 1997) • Love so Life (2008-2015)

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.